Virus sur Smartphone : les éviter et les détecter

Ecrit par ProtégerSonImage le 1 août 2013
Sécurité 0 commentaire
Virus sur Smartphone : les éviter et les détecter

On ne le sait pas toujours et pourtant les mobiles affectés par des virus sont en augmentation. En 1 an le nombre de smartphones sous Androïd infectés a été multiplié par 6.  Pas moins de 22 750 nouvelles modifications de programmes malveillants pour mobiles ont été trouvés.

Voir si votre mobile est infecté

Alarmé par ce constat Kaspersky, géant de la sécurité informatique a publié une liste rappelant aux utilisateurs mobiles les 7 signaux d’alerte indiquant une possible infection de leur smartphone. Le Journal du geek énumère ces signes avant coureur :

1. Publicités indésirables : Les fenêtres pop-up et d’autres types de publicités intempestives dépassant le comportement normal d’une application peuvent indiquer qu’un adware s’est probablement installé.

2. Pics de consommation Internet : certains malwares augmentent la consommation de données en forçant le téléphone à se connecter à de multiples reprises à un site Web, à cliquer sur une publicité, à télécharger des fichiers volumineux ou à envoyer des messages.

3. Factures anormalement élevées : souvent, un téléphone infecté par un malware passe des appels ou envoie des SMS vers des numéros surtaxés, qui viennent gonfler la facture de son propriétaire.

4. Présence d’applications non voulues : certains malwares achètent des applications sur GooglePlay ou une autre boutique Android. Il faut donc se méfier si des applications inhabituelles apparaissent sur un téléphone.

5. Applications utilisant des fonctions superflues : souvent un malware se fait passer pour une application légitime. Pour le détecter, la fausse application demande une autorisation ou utilise une fonction sans rapport avec sa finalité.

6. Activités inhabituelles sur les comptes en ligne : Les données ne sont pas seulement menacées par les risques d’infection d’un ordinateur. Les malwares mobiles récents, particulièrement polyvalents et retors, sont capables de dérober des mots de passe, des identifiants et d’autres informations conservés sur un smartphone.

7. Une application exige un paiement pour déverrouiller l’appareil : aucune entité légitime ne bloquera un téléphone et ne réclamera ensuite de l’argent en échange de son déverrouillage.

Eviter la contamination de votre téléphone

Le mieux est bien entendu d’éviter la contamination de son téléphone. Voici les conseils à suivre pour contrer les malwares :

1 – Mieux vaut s’abstenir de rooter son téléphone. Si il a des avantages c’est au détriment de la sécurité.

2- Le code Pin joue un rôle important en matière de sécurité. Evitez les suites de chiffre et les 0000.

3- Les applications ne doivent être téléchargées seulement auprès de sources fiables.

4- Evitez à tout prix d’utiliser les Wi-fi publics pour procéder à des transactions en ligne par carte bancaire ou autres achats en ligne.

5- Même si cela peut paraître contraignant il est important de vérifier les autorisations demandées par les applications. L’accès aux sms, ou au carnet d’adresse est rarerment indispensable.

6- Eviter de conserver des données confidentielles sur son smartphone et sauvegarder son contenu régulièrement.