Usurpation d’identité sur Facebook: le cas d’un adolescent décédé

Ecrit par Protéger Son Image le 20 avril 2012
Actualités | Données personnelles 0 commentaire
Usurpation d’identité sur Facebook: le cas d’un adolescent décédé

C’est une histoire sordide qui nous vient des Etats-Unis, où des trolls ont créé un faux compte Facebook au nom de Jordan Agar, un adolescent de 16 ans décédé, pour envoyer des messages à sa mère.

Jordan est décédé la semaine dernière, au lendemain de ses 16 ans, dans un accident de la route à quelques pas de chez lui. Cette épreuve difficile pour la famille est rendue encore plus tragique par des trolls s’adressant à la mère de l’adolescent. Un compte Facebook a en effet été créé au nom de Jordan, et sa mère a reçu un message disant “I’m not really dead.” Elle a également été invitée à la fête d’anniversaire de son fils décédé.

Le profil a rapidement été bloqué par Facebook, et la police de Staffordshire enquête sur cette affaire, pour savoir qui se cache derrière cette intervention morbide. Le porte-parole du réseau social rappelle que l’intimidation et le harcèlement sont formellement interdits sur la plateforme, et que tous les outils sont fournis aux utilisateurs pour lutter contre ce type d’abus. Il soutient également que lorsque des abus de ce genre sont mis en lumière, les équipes Facebook interviennent rapidement pour bannir les comptes concernés.

L’usurpation d’identité sur Facebook reste très facile à mettre en place, et peut toucher tout le monde.

Pour rappel, n’oubliez pas que vous pouvez facilement signaler tout contenu qui vous semblerait illicite:

         

 

 

 

 

 

Crédit Photo: Cascade News