Siri : l’ami électronique qui garde vos données pendant 2 ans

Ecrit par Protéger Son Image le 19 avril 2013
Données personnelles | Vie privée 0 commentaire
Siri : l’ami électronique qui garde vos données pendant 2 ans

Siri est surprenant. Il est intelligent même pour un “gadget électronique”. Mais ce que l’on ne sait pas c’est que Siri a également une très grande mémoire. En effet l’assistant vocal d’Apple retiendrait vos données pendant deux ans sur les serveurs du groupe.

Hier, un article a été publié sur Wired exprimant ses inquiétudes sur l’utilisation des données privées des utilisateurs par Siri. Apple a alors décidé de répondre au journal au travers de son porte parole Trudy Muller.

Comment et Pourquoi Siri conserve et exploite nos données ?

D’après le porte parole, l’entreprise prend des mesures pour s’assurer que les données soient anonymes. Seules les séquences vocales seraient analysées afin d’améliorer Siri.

Lorsque vous utilisez Siri, vos données sont envoyées sur les serveurs du groupe afin d’y être analysées. Cela de manière anonyme puisque qu’un numéro aléatoire est attribué pour chaque utilisateur et sans lien avec l’identifiant Apple ou le nom. Au bout de 6 mois, Apple dissocie votre numéro utilisateur et les données récoltées, mais il garde tout de même le données pour 18 mois maximum afin de les utiliser pour des tests toujours pour perfectionner Siri.

Trudy Muller précise que “si un utilisateur met Siri en position Off, les numéros identifiants ainsi que les données qui y sont rattachées sont immédiatement supprimés”. Mais cela vaut pour les données récentes, celles qui ont moins de 6 mois. Les autres, celles qui ont été dissociées du numéro qui vous a été attribué lors de cette première période restent sur les serveurs (18 mois maximum toujours). C’est ce qui est marqué sur la déclaration de confidentialité Apple.

Pourquoi faut-il éclaircir l’utilisation de nos données par Siri ?

Apple devrait être plus transparent sur l’utilisation des données utilisateurs par Siri. Siri est un assistant vocal il est bien plus qu’un simple moteur de recherche comme Google, Bing ou Yahoo par exemple. Siri permet de dicter des messages qui peuvent parfois être intimes ou qui doivent tout simplement rester personnels, comme les notes ou les rappels que vous pouvez lui dire de rajouter à votre téléphone. Pas évident de réaliser que son téléphone, ou pire que son ami Siri vous trahit en révélant vos données à Apple.

Les utilisateurs semblent même être encouragés indirectement à considérer Siri comme un confident voir un ami. Très humanisé dans ses réponses, il répond a presque tout, fait des blagues et est au courant de l’actualité. Il répond aux insultes, aux déclarations d’amour, aux questions phylosophiques et même à un simple “Bref ” en vous répondant une réplique de la série culte. Il est donc parfois difficile de se rappeler que c’est une machine au même titre que votre ordinateur.

Alors il est légitime que les utilisateurs puissent avoir plus de renseignements sur l’exploitation de leurs données par Siri. Et surtout que ces informations soient accessibles plus facilement. Même si les données sont normalement anonymes, il est préférable de faire attention à ce que l’on dit à cet assistant numérique qui cache derrière une voix rassurante et des réponses sympathique un géant des technologies qui est Apple.