Garder le contrôle de son identité sous Google

Ecrit par Protéger Son Image le 20 mars 2012
Données personnelles | Sécurité 5 commentaires
Garder le contrôle de son identité sous Google

Les mises à jour concernant les règles de confidentialité Google sont l’occasion de revenir sur quelques conseils concernant Google et ses différents services, vous permettant de protéger au mieux votre identité numérique. Si vous voulez minimiser les informations disponibles à votre sujet, voici la démarche à suivre:

1. Gérez vos identifications

Les nouvelles règles de confidentialité s’appliquent lorsque vous vous identifiez à vos comptes Google. Ainsi, Google peut désormais rassembler les informations obtenues via votre Gmail, votre YouTube, Picasa, Google +, etc. pour dresser votre profil d’utilisateur. Toutes les informations disponibles sur ces différents comptes sont maintenant mises en commun. Une façon très simple d’éviter cela est donc de ne pas s’identifier.

Alors évidemment, il est compliqué de ne pas se connecter à son compte Gmail lorsque l’on veut consulter ses mails. Ce n’est pas de ça dont il s’agit. En effet, vous n’avez par contre aucune utilité à être connecté à votre Gmail tout en faisant vos recherches sur Google ou YouTube.

Si vous ne voulez pas vous déconnecter de vos mails chaque fois que vous lancez une recherche (ce que je comprends), et donc pour simplifier cela, vous pouvez utiliser différents navigateurs. Ainsi vous pouvez par exemple utiliser Google Chrome pour vous connecter à votre Gmail, et Firefox pour faire vos recherches sur internet. Vous pouvez même, par exemple, utilisez un compte différent de votre compte Gmail habituel pour vous identifier sur YouTube, en utilisant Safari. Vous me suivez là ?

De même vous pouvez utilisez Bing plutôt que Google, Flickr à la place de Picasa et Dailymotion ou Vimeo à la place de YouTube. Là, c’est pour Google qu’il devient compliqué de vous suivre !

 

2. Faites le tour de ce que Google sait déjà de vous

Google a cet avantage indéniable: il vous donne les outils vous permettant de faire le point sur ce qu’il sait de vous.

Commencez avec le Google Dashboard. D’un coup d’oeil vous pourrez faire le point sur vos différentes présences sur les services Google: Agenda, Gtalk, Google Reader, Picasa, Google +, historique web; tout est là. Tous les liens vous sont fournis pour gérer ces présences. Vous pourrez par exemple supprimer certaines recherches conservées dans l’historique web, si vous ne voulez pas que Google s’en souvienne. Je vous conseille vraiment d’y faire un tour, vous aurez peut-être certaines surprises…

Vous pouvez également vous rendre sur l’historique web Google, pour supprimer facilement et rapidement toutes vos recherches passées. Ainsi, Google ne pourra pas se souvenir des anciennes vidéos regardées pour vous en proposer de nouvelles sur Youtube. Et peut-être éviter ainsi un moment embarrassant au bureau, alors que votre collègue se penche sur votre écran… “Alors comme ça tu es fan de Daniel Guichard?”

Ensuite, rendez-vous sur le gestionnaire de préférences pour les annonces. Là, vous allez pouvoir consulter le portrait que Google dresse de vous: sexe, âge et centres d’intérêts. Vous pourrez supprimer ou modifier des catégories si vous ne voulez pas voir s’afficher des publicités en lien avec ces catégories. (Par exemple la catégorie “Arts et divertissements – Musique et audio – Chanteurs ringards des années 70/80″). Si vous n’aimez pas les publicités ciblées, vous pourrez même vous amuser à diriger Google dans la mauvaise voie, en lui indiquant de faux centres d’intérêts. (Qui a dit qu’on ne pouvait pas s’amuser avec les paramètres de confidentialité?) Ou plus simplement, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité.

Contrairement au Dashboard qui est valable pour vos comptes Google, ce gestionnaire est spécifique à votre navigateur. Vous devrez donc répéter cette opération sur les différents navigateurs que vous avez l’habitude d’utiliser.

 

3. Utilisez les modes de navigation privé de vos navigateurs

Chaque navigateur a ses propres spécificités, qui peuvent vous être utiles pour gérer les traces que vous laissez sur le web. La plupart d’entre eux ont un mode de navigation privé. Une fois cette fonction activée, ce que vous faites via ce navigateur ne sera plus enregistré sur votre ordinateur, ni dans aucun historique.

Pour Google Chrome, dans la barre de navigation, vous trouverez à droite une petite clé sur laquelle, en cliquant, vous pourrez sélectionner “Nouvelle fenêtre de navigation privée.” Pour Firefox, il suffit de sélectionner “Commencer la navigation privée” en cliquant sur l’onglet “Firefox” tout en haut à gauche. Enfin, sur Safari, cliquez sur l’onglet “Safari” à gauche, puis “navigation privée”. (Et pour Internet Explorer ? Et bien changez simplement de navigateur.)

Plus sérieusement, vous trouverez la même fonctionnalité en cliquant sur la petite roue en haut à droite, puis “Sécurité” et enfin “Navigation InPrivate”.

Dans le même temps, vous pouvez en profiter pour supprimer les données déjà enregistrées sur votre navigateur en cherchant “Effacer les données de navigation” dans “Outils” ou “Supprimer l’historique récent”.

Cela dit, en faisant cette manipulation, vous vous privez de certaines fonctionnalités, comme par exemple les mots de passe enregistrés. Vous n’êtes pas non plus totalement anonyme, puisque votre adresse IP reste accessible.

 

Ces quelques conseils vous permettront de minimiser l’impact de vos traces sur Internet, et d’éviter de livrer à Google toutes les clés vous concernant vous et vos habitudes sur le net. Cependant, souvenez-vous que vous ne serez jamais totalement anonymes sur la toile, à moins de rester hors ligne ! Pas besoin de devenir paranoïaque pour autant, soyez simplement vigilant et tenez vous informé des précautions à prendre pour protéger votre image.

  • Pingback: laureclara | Pearltrees

  • Pingback: L'identité numérique | Pearltrees

  • Max

    Très bon article ! Tu ne te contentes pas de lister des outils mais tu expliques également pourquoi ils sont utiles. J’ai également rédigé un article à ce sujet mais plutôt orienté “réputation d’une marque ou d’une entreprise” : http://mylittlebigweb.com/controler-reputation-internet/
    Dans ton article, tu donnes des conseils pour surveiller les traces que nous laissons sur internet. Il faut également surveiller les informations que les autres ont postées sur nous.

    • http://www.protegersonimage.com/ Protéger Son Image

      Merci Max ! Ton article est également très bon, et ils se complètent bien puisqu’en effet, nous sommes plus orientés “particuliers” sur Protéger son Image.
      Comme tu le dis, surveiller ses propres traces ne suffit pas, et Google Alertes ou Mention sont de très bons outils pour surveiller ce que les autres disent de nous.

  • Pingback: Google | Pearltrees