Racket sur la toile : quand la réputation devient marchandable

Ecrit par Protéger Son Image le 28 décembre 2012
Actualités 0 commentaire
Racket sur la toile : quand la réputation devient marchandable

Internet se développe avec ses avancées et ses technologies fantastiques mais aussi ses déboires. Souvenez-vous de cet article Adolescents et sexe : l’envers d’Internet que nous avons publié le 30 octobre dernier. Si les adolescents sont particulièrement exposés à ce genre de dangers sur Internet, il ne faut pas oublier que les adultes le sont aussi.

En voici la preuve avec ce site d’un genre tout à fait particulier : Potential Prostitutes. Ce site permet à n’importe qui et de manière anonyme de dénoncer les personnes que l’on souhaite, sans aucune preuve, avec adresse, numéro de téléphone, etc. Les dénoncer de quoi ? Comme le nom du site l’indique, de “potentiellement” se prostituer. Une dénonciation en bonne et dûe forme, en rendant publiques toutes les informations personnelles et privées d’un tiers, sans le concerter et surtout en l’accusant sans preuve.

Lorsque l’on visite le site, un onglet nous propose de “feuilleter les délinquants” (browse offenders) qui sont apparemment seulement des délinquantes. Une fois dans cet onglet, tel un annuaire, il est possible de voir la photographie de ces femmes accompagnée de leur numéro de téléphone et parfois de leur adresse. En cliquant leur profil apparaît ; il semble alors possible de supprimer le profil de la femme… sous réserve de payer 100 dollars. Ceci est donc clairement du racket.

Les créateurs du site semblent vouloir être les sauveurs d’un monde plein de délinquants : on les remercie vivement, mais on souhaite également rappeler que le temps du Far-West où chacun faisait justice soi-même est révolu, et à raison. Il serait bon, pour le bien de tous, d’arrêter de considérer Internet comme un espace où chacun fait sa loi. D’autant que la démarche initiale est rendue tout à fait absurde par le fait que certaines prostituées (revendiquées) utilisent la plateforme pour se faire de la pub en l’utilisant comme un véritable répertoire. De même, les hommes souhaitant trouver une prostituée rapidement peuvent également consulter le site comme un annuaire.

La naissance de ce type de site (qui n’est pas sans rappeler Blabbermouth) doit mettre en garde chacun d’entre nous. Personne n’est parfait, nous avons tous quelque chose à nous reprocher : nous pourrions donc tous nous retrouver fiché un jour. Surtout à tort.