Les précautions à prendre avant de se séparer de son ordinateur

Ecrit par Protéger Son Image le 7 janvier 2014
Données personnelles | Sécurité | Vie privée 8 commentaires
Les précautions à prendre avant de se séparer de son ordinateur

Se séparer de son ordinateur ou de son Smartphone est une opération qui peut comporter quelques risques. En effet, même en effaçant les données, celles-ci peuvent être facilement récupérées par un tiers. Quelques précautions s’imposent donc pour mieux protéger sa vie privée.

 

Une fois les fêtes finies, nombreux sont ceux qui vont vouloir se débarrasser de leur vieil ordinateur que le Père Noël s’est chargé de remplacer par un appareil flambant neuf. La plupart des utilisateurs, prévoyants, prendront la précaution de formater (effacer) tout le contenu du disque dur. Ainsi, ils se croiront à l’abri. Grave erreur. Quelques mois après la vente, ils découvriront peut-être sur le net quelques photos qu’ils avaient cru détruire. Pire, un pirate amateur, se sera emparé de données confidentielles pour s’attaquer par exemple, à un compte bancaire. Le cas parait extrême, il est pourtant plus fréquent qu’on ne le croit. Contrairement à une idée répandue, ce ne sont pas les entreprises, ni les organisations publiques qui sont le plus piratées, mais bien les particuliers. Forcer leur intimité est souvent un jeu d’enfant, nul besoin d’être un hacker expérimenté pour cela.

 

Effacer, la première des précautions.

La première des choses à faire lorsque l’on se sépare de son matériel, c’est d’effacer tout le contenu du disque dur. Cela ressemble à une évidence, pourtant nombreux sont encore ceux qui apportent leur ordinateur chez un revendeur en ayant tout laissé en état. De plus, une étude de l’Université de Glamorgan en Angleterre, montre que 34% des disques durs achetés sur Ebay contiennent des données confidentielles. Si les photos sont généralement effacées, ainsi que les archives personnelles et les documents de travail, on trouve fréquemment des traces de données plus anciennes, comme un contact client devenu obsolète ou la trace d’un ancien achat. La prudence conduit à devoir effacer toutes les données, y compris celles qui apparaissent comme les plus anodines. Car avec un simple logiciel de récupération tel que Recuva (il en existe bien d’autres), on peut retrouver un fichier effacé depuis plusieurs mois !

Il faut se garder aussi de l’erreur qui consiste à penser que les fichiers une fois vidés de la corbeille, n’existent plus. Lorsque l’on vide la corbeille, les fichiers ne sont pas effacés mais le système d’exploitation comprend qu’il ne faut plus les utiliser. L’ordinateur ne fait que réécrire par-dessus.

 

Aller plus loin dans la suppression de données.

Quelle protection de bases faut-il donc prendre ? Si l’on se sépare de son matériel, une simple extraction du disque dur permettra de garder l’esprit tranquille. Celui-ci pourra être réutilisé comme disque de sauvegarde par exemple, ou bien détruit. Si l’appareil est revendu, ou bien donné, une réinstallation de Windows ou de Mac Osx à partir du CD d’installation devrait suffire à obtenir un effacement des données.
Quid de la situation, très fréquente, ou le CD d’installation est depuis longtemps perdu ? Certains préconisent de reformater entièrement le disque dur. Pour cela, on peut brancher l’appareil sur un autre ordinateur et le déclarer comme disque dur externe. Il existe aussi des solutions software, des logiciels qui se chargent de supprimer les fichiers ou de les rendre illisibles. C’est le cas de Bitkiller sous Windows. Ce logiciel gratuit d’une grande simplicité se charge de supprimer les fichiers que l’utilisateur aura indiqué. Onyx fera le travail sur Mac, bien que contrairement à Windows, les fichiers vidés de la corbeille sont automatiquement écrasés et ne sont donc théoriquement plus accessibles.
Pour les Smartphones, l’opération est beaucoup moins compliquée ! Il suffit en général de rétablir la configuration « constructeur » accessible dans les paramètres généraux du téléphone. C’est le cas notamment sous Android. Il convient de ne pas oublier une éventuelle mini carte SD !

 

Attention aux techniciens peu scrupuleux

En toute situation, il convient d’être vigilant avec les données contenues dans un ordinateur. Edison Chen, vedette Chinoise du grand écran et de la chanson, a fait les frais de sa grande négligence. L’histoire a défrayé la chronique de Shanghai à Pékin. Peu de temps avoir laissé son appareil à un revendeur informatique, il a eu la mauvaise surprise de voir se multiplier sur internet l’apparition de « photos légères » le montrant en compagnie d’actrices de son pays. Il n’a pas fallu longtemps à la police pour découvrir que le revendeur s’était « amusé » à visiter l’ordinateur de la star…

  • Durand Charles

    ben moi j enleve le disque due et je le fout a la mer !!

    • yvan

      Quand tous les océans seront trop pollués, il n’y a pas que vos disques qui seront morts.

  • Pingback: A savoir : Les précautions à pren...

  • Pingback: A savoir : Les précautions à prendre avant de se séparer de son ordinateur | Les notes de Melodie68

  • anonyme

    oui bon…rien ne resiste a quelques bon coups de marteau!

  • yvan

    J’ai toujours ouvert mes disques durs morts pour faire une “légère” griffure sur chaque face du plateau… Ceci écrit, je signe et FAIS signer à mes clients un document de confidentialité ainsi que de respect de la loi avant de sauver leurs données. La moindre des choses.

  • Ava Garner

    C’est simple détruire son disque dur, ou le bruler

  • Spytech Fawkes

    perso mes disques en bonne état sont jamais vendu avec mes ancien pc souvent remplacer par des neuf de petite capacité est pour tout ce qui est hs il griller au chalumeau plus un perçage en règle des disque physique du disque de cette façon il impossible de récupérer quoi que ce soie