Photos en ligne : Comment se montrer prudent sur le Web?

Ecrit par ProtégerSonImage le 13 décembre 2012
Sécurité 5 commentaires
Photos en ligne : Comment se montrer prudent sur le Web?

27% des internautes victimes de la publication de photos compromettantes sur  Internet, c’est le résultat de l’enquête menée par TNS Sofres commandité par la CNIL. Plus d’un quart des sondés ont déclaré que la publication de certaines photos avait déjà eu des impacts négatifs sur eux.

Les chiffres clés de l’étude

Aujourd’hui  58% des personnes connectées déclarent publier régulièrement des photos sur des blogs, des sites ou encore sur les réseaux sociaux. Chez les 18-24 ans le pourcentage monte jusqu’à 86%. Des chiffres impressionnants. Se rajoute à cela l’identification des photos, les « tags ». L’étude montre que 41% des internautes taguent les photos qu’ils publient. Au final se sont 50% des internautes actifs sur les différents réseaux sociaux qui disent avoir été identifiés sur au moins une photo. Encore une fois ce sont les 18-24 ans qui sont les plus férus de cette pratique : 77% taguent les photos  et 89% sont identifiés.
25% des personnes interrogées déclarent avoir déjà mis en ligne une photo pour se moquer gentiment d’une personne. Chez les 18-24 ans ce chiffre atteint les 40%.

La reconnaissance faciale, moins de 15% des internautes disent l’utiliser. Son utilisation est tout de même controversée : 41% des sondés la trouvent gênante alors que 26% la trouve pratique.

Au-delà de ces chiffres, 62% des internautes qui publient des photos déclarent contrôler convenablement les paramètres de visibilité. 66% disent même restreindre l’accès à leurs photos pour certains groupes ou certaines personnes.Pourtant seul 31% des interrogés avouent bien connaître ces paramètres. 38% déclarent savoir exactement qui a accès aux photos ou vidéos publiées d’eux sur Internet. Un chiffre plutôt faible et alarmant car les photos sont des données très personnelles.

Au final, 60% des personnes sondées considèrent que les paramètres ne leur procurent pas le niveau de confidentialité souhaité.

Les images, les photos mais également les vidéos jouent un rôle très important dans la construction de notre identité numérique. Pour cette raison il est important d’adopter la bonne attitude en les publiant et d’être conscient des risques.

Les conseils de la CNIL

Suite aux résultats de cette étude, la CNIL a publié hier, mercredi 12 décembre, 9 conseils pour maîtriser la publication de photos personnelles sur la toile :

-          Adapter le type de photos au site sur lequel vous les publiez

-          Limitez l’accès aux photos que vous publiez sur les réseaux sociaux

-          Réfléchissez avant de publier une photo

-          Demandez l’autorisation avant de publier une photo de quelqu’un

-          Utilisez avec modération les outils de « tags » et la reconnaissance faciale

-          Contrôlez la manière dont vous pouvez être identifiés sur les photos dans lesquelles vous apparaissez

-          Faites régulièrement le tri dans vos photos

-          Faites supprimer les photos qui vous dérangent

-          Faites attention à la synchronisation automatique des photos

Voilà donc de quoi vérifier si vous gérer correctement la  publication de vos photos et vos vidéos sur les réseaux sociaux. A noter également, Facebook vient de changer ses paramètres de confidentialité afin de les simplifier. Concernant les photos il sera désormais possible de retirer des tags sur toute une série de photos ou de demander à ses amis la suppression de contenus. C’est Facebook qui rentrera en contact avec les personnes concernées soit via un message personnalisé ou bien via une liste de proposition.  Pour le reste des nouveautés vous les trouverez dans cet article du Figaro.