Bébés, foetus et identité numérique

Ecrit par ProtégerSonImage le 15 mars 2013
Données personnelles | Vie privée 3 commentaires
Bébés, foetus et identité numérique

A l’heure où les problématiques sur nos présences web font débat, bébé et foetus deviennent eux aussi concernés par ces questions d’identité sur le net. De plus en plus de parents mettent en ligne les photos de l’échographie de leur futur enfant, ou du bébé venant à peine de naître. Est-ce vraiment raisonnable ? Quelles sont les conséquences de ces partages numériques quelques peu prématurés ?

Reconnu sur le Net avant d’être reconnu par l’Etat dans 4% des cas

Une étude britanique menée par Currys & Pc World a démontré que près d’un bébé sur huit aurait un compte Twitter ou Facebook à son nom. Pour 4% des couples, l’identité numérique du bébé est créé avant même d’avoir obtenu un acte de naissance. Concernant la France, on estime que 5% des bébés ont déjà un compte Facebook et que 7% ont une adresse mail.

 Les célébrités en sont le parfait exemple. Rappelez-vous la naissance de Milan le fils de Shakira et de Gérard Piqué le 22 janvier dernier. Le couple a utilisé Twitter comme un faire-part électronique photo à l’appui :” « Nous sommes heureux d’annoncer la naissance de Milan Piqué Mebarak ; fils de Shakira Mebarak et Gérard Piqué, né le 22 janvier à 21h36 à Barcelone, en Espagne »

Trop de photos sur les réseaux sociaux peuvent nuire à votre enfant

Tous les parents sont fans de leur enfant. Mais ce dernier n’a peut être pas besoin d’en avoir des  dizaines d’autres sur les réseaux sociaux ? Le culte de l’image peut parfois aller trop loin : un couple sur dix estime que la première photo de leur enfant est plus importante que sa première pesée.

Ces “nouveaux réflexes” montrent que certains parent ont peut-être un peu trop confiance en internet et les réseaux sociaux. On ne sait pas toujours qui peut regarder et utiliser les photos de ses enfants. Il faut faire attention au public auquel on diffuse ses photos. Les spécialistes s’inquiètent également de place que peuvent prendre les photos dans la vie des jeunes enfants et particulièrement chez les filles. Lors d’une interview contre “l’hypernarcissistion des jeunes filles” la psychologue Béatrice Copper-Yoyer conseillait aux parents d’être vigilants expliquant que “les réseaux sociaux les renvoient à leur image : elles publient notamment beaucoup de photos d’elles ;  Il y a donc un risque d’excès et dans le même temps peu de limites. Du coup, on assiste à des dérapages avec des filles qui s’exhibent sur Internet alors qu’elles ne le feraient pas devant leurs copains. Avec l’écran, le rapport à l’intimité et à la pudeur est donc bafoué.” Comment expliquer à son enfant  de ne pas s’exhiber sur le net à l’adolescence alors qu’avant ses 4 ans il était montré sur le pot ou sur la table à langer ?

Auteur du livre “Facebook et vos enfants” Jacques Henno explique qu’il faut mettre en place “un discours de prévention” adressé aux parents concernant les photos qu’ils publient.  « Facebook est avant tout une entreprise commerciale qui cherche à utiliser nos données et donc à nous en faire dire toujours plus sur nous-mêmes. Et cela afin de vendre de la publicité toujours plus ciblée ». L’auteur conseille également de googliser régulièrement leur enfant pour si voir si des photos ou des informations ont filtré.

Des plateformes dédiées aux bébés et aux familles

Beaucoup de parents répondent qu’ils partagent des photos de leur enfants sur les réseaux car ils veulent échanger des moments du quotidien avec le reste de la famille pas toujours à proximité. Il existe alors des plateformes et des applications dédiées aux parents et aux familles plus sécurisées que  Facebook  ou Twitter. En voici deux que nous avons choisi de vous présenter.

MonBebeblog est une plateforme de blog dédiée aux parents qui souhaitent faire un blog pour et sur leur progéniture. Il est possible de rendre le blog privé, c’est à dire accessible seulement aux personnes munies d’un mot de passe créé par vos soins. Il existe d’autres plateformes de blog réservé aux bébés très faciles à trouver sur Internet.

Notabli est une application mobile qui permet de partager des photos avec sa famille et ses amis. L’application étant conçue pour les parents deux personnes peuvent administrer la page. On peut créer une fiche par enfant. Si d’autres personnes veulent consulter la page il faut que les parents les invitent.

  • Laila

    Je ne suis pas certaine que cela soit un réel problème… il faut juste avoir un peu de retenue

    • http://www.protegersonimage.com/ Protéger Son Image

      La retenue est primordiale. Mais nous pensons aussi que les parents devraient attendre que leur enfant soit en âge de décider lui-même de ce qui peut circuler sur le net à son sujet. Après tout, c’est son identité numérique, cela le concerne directement.

  • Pingback: Ces enfants mannequins sur Instagram | Protegersonimage.com, Gérer et protéger sa réputation sur internet